Diocèse de Rouyn-Noranda

Extrait du site Web

Accueil du site > Actualité > Message de l’évêque pour le (...)

Message de l’évêque pour le 8 mars

8 mars 2014

Pour la Journée internationale des femmes, Mgr Moreau a adressé ce message aux femmes réunies à la Maison-mère des Sœurs de Notre-Dame-Auxiliatrice à Rouyn-Noranda.

À chaque jour de l’année, nous devrions rendre hommage à nos sœurs en humanité et à toutes les chrétiennes qui composent la plus grande part de notre famille diocésaine. Mais cette Journée internationale m’est une occasion privilégiée pour souligner les qualités, le savoir-faire et l’apport singulier des femmes à la vie de notre société et de notre Église.

Depuis nombre d’années, l’ardent travail pour la promotion des femmes et sur leurs conditions de vie a accompagné le cheminement de beaucoup d’entre vous qui êtes impliquées dans plusieurs secteurs d’activités. Votre mission continue d’être d’une grande pertinence sur les plans de la lutte à la pauvreté, du respect de toute personne humaine (homme ou femme), de l’élimination des diverses entraves qui affectent bien des femmes, de l’exploitation éhontée des femmes dans les domaines de la sexualité et de la pornographie ainsi que dans votre combat contre toute violence physique ou morale. Par de multiples actions de sensibilisation, vous avez réussi à faire progresser la cause d’un juste féminisme. De cela, nous vous sommes largement redevables et reconnaissants. Je remercie spécialement le comité diocésain de la condition des femmes pour son engagement soutenu.

Comme pasteur du diocèse, permettez que j’ajoute un appel particulier. D’après les experts de la condition féminine, il est entendu que nous arrivons maintenant à une nouvelle étape de cette progression qui s’appelle le partenariat. Cette forme d’association et d’engagement solidaire s’inscrit dans la recherche d’un réel épanouissement des femmes et des hommes dans tous les milieux de vie, de pensée et de travail. Un féminisme qui s’enferme ou qui emprunte la « posture victimaire » devient idéologique et peut conduire, à la limite, à compromettre l’amour et même à le rendre impossible. Tout ce qui est idéologique peut devenir caricatural et fausser la réalité, éloigner des groupes de personnes et rendre plus difficiles certains compromis. Pour toutes ces raisons, j’estime qu’il importe de poursuivre un réel partenariat hommes-femmes en Église en préservant toujours la complémentarité entre les personnes.

Cette étape exigera de nouvelles démarches et fera avancer encore la cause et la condition des femmes. Ce partenariat devient encore plus nécessaire dans ce climat du vivre-ensemble que nous appelons de toutes nos forces, au Québec.

Je vous remercie et vous félicite de vos efforts soutenus pour arriver à une égalité plus évidente entre les femmes et les hommes de toutes conditions. Comme le pape François l’a dit : « Il est toujours nécessaire d’augmenter nos efforts communs pour une présence féminine plus incisive dans l’Église. […] Les femmes posent des questions profondes qui doivent être élucidées. L’Église ne peut être elle-même sans la femme et son rôle. Il faut approfondir davantage la figure de la femme dans l’Église ».

Heureuse Journée de la femme à vous toutes et soyez vivement remerciées de votre engagement solidaire.

† Dorylas Moreau
Évêque de Rouyn-Noranda

Haut de la page

Flux RSS 2.0 | Nos coordonnées | Plan du site | Crédits | Espace privé | License Creative Commons