Diocèse de Rouyn-Noranda

Extrait du site Web

Condition des femmes

Depuis 1982, à la suggestion du Comité des affaires sociales de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec, le dossier de la condition des femmes est confié à une laïque.

 

Mme Paulette Côté en est la responsable actuelle.

819-764-4660

femmes@cablevision.qc.ca

Dans le diocèse de Rouyn-Noranda, la répondante travaille avec un comité bien articulé de femmes dynamiques et convaincues qui proviennent des différentes zones du diocèse. Les membres actuelles de ce comité sont : Mesdames Gisèle Dallaire-Larouche, Ghislaine Jolivet, Louisa Cloutier et Lise Pépin.

Le Comité de la condition des femmes s’est fixé trois grands objectifs en plus du ressourcement de ses membres :
- prendre conscience de l’implication des femmes en Église, de leur vécu, de leurs souffrances et de leur espérance ;
- travailler à améliorer les relations partenariales entre les hommes et les femmes en Église ;
- poursuivre les démarches de sensibilisation, de promotion et d’action concernant les conditions de vie des femmes en société en alliance avec les femmes du milieu.

Le premier objectif du comité se réalise par l’échange avec des femmes en Église et d’autres groupes de femmes. Des rencontres mensuelles de solidarité sont organisées avec les femmes œuvrant au niveau diocésain et paroissial et de nouvelles formes de rencontres pour rejoindre d’autres femmes sont organisées.

Le deuxième objectif vise l’égalité et la justice entre les femmes et les hommes. Une attention toute particulière est apportée au langage inclusif et aux relations hommes-femmes.

Le troisième objectif vise la solidarité avec les femmes du milieu et les grandes causes soutenues par les femmes : l’égalité, la liberté, la solidarité, la justice, la paix, la santé. Les membres du comité s’impliquent dans les regroupements de femmes où il est possible d’agir et de réagir face à la violence, à la pauvreté, aux agressions sexuelles, à la santé mentale des femmes, aux minorités.

Pour se ressourcer, les membres profitent de chacune des rencontres mensuelles en plus de se donner une journée intensive par année. Les ressourcements consistent dans l’étude des grandes figures féminines de la Bible, des documents émanant du pape, des évêques ou d’autres sources.

La répondante diocésaine participe aux rencontres du Réseau des répondantes et à celles organisées à leur intention par le Comité des affaires sociales de l’Assemblée des Évêques catholiques du Québec.

Le Comité diocésain de la condition des femmes est un lieu de conscientisation, de collaboration, de communication, d’interpellation, de concertation, d’information, de réflexion et d’action.

Haut de la page

Flux RSS 2.0 | Nos coordonnées | Plan du site | Crédits | Espace privé | License Creative Commons