Diocèse de Rouyn-Noranda

Extrait du site Web

La parole est à Monseigneur

Nécessaire conversion

17 décembre 2012

Le Synode de l’Église portant sur la nouvelle évangélisation s’est terminé à Rome, le 28 octobre dernier. Les délégués et les invités sont tous revenus avec une profonde conviction. Elle pourrait se dire comme suit : « il ne saurait y avoir de nouvelle évangélisation s’il n’y a pas d’abord une nécessaire et profonde conversion de chaque personne et de toute l’Église ».

Cette réalité fondamentale de la conversion touche tous les baptisés. Elle est souvent un retournement intérieur et un changement d’orientation pour trouver ou retrouver le Seigneur à l’œuvre en nous. Elle est cet acte qui permet de revenir à l’alliance avec Dieu et à notre option première pour Jésus Christ. L’évangile nous dit que, sans conversion personnelle ou sans effort de conversion, pas d’accès au royaume de Dieu.

Appliquée à la nouvelle évangélisation, ça peut vouloir dire que nous ne parlerons bien de l’évangile et annoncerons le message de Jésus Christ que si nous le recevons d’abord au plus intime de nous-mêmes et que nous faisons les changements qui s’imposent. Car notre vie chrétienne témoigne essentiellement de Celui que nous avons accueilli. Notre propre conversion annonce déjà Jésus notre Sauveur. Quand on sait que la nouvelle évangélisation a pour principal objectif d’éclairer notre monde en plein renouvellement par la redécouverte de la présence de Dieu, nous avons donc à laisser le Seigneur agir en nous par son Esprit.

En pleine saison de l’Avent et à proximité de la naissance du Sauveur, nous pouvons laisser notre cœur et notre vie se transformer par le grand Signe offert à l’humanité. Dieu prend corps en Jésus pour illuminer le monde. Il est reconnu « Dieu-avec-nous, Conseiller merveilleux, Père-à-jamais, Prince de la paix ». Porter l’évangile en ce temps de Noël, c’est d’abord nous laisser toucher personnellement par le mystère toujours nouveau de la naissance du fils de Dieu.

À vous, je souhaite un bon temps d’accueil et de conversion. Que la Nativité soit redécouverte de Jésus et ressaisissement pour Lui. Joyeux Noël dans la conversion.

Une chronique de Mgr Dorylas Moreau publiée dans L’Église de Rouyn-Noranda, vol. 13, no 4, décembre 2012.

Haut de la page

Flux RSS 2.0 | Nos coordonnées | Plan du site | Crédits | Espace privé | License Creative Commons